BUSINESS NAME

©2019 by EMBELLIR

Search
  • Margot Boyer

Montréal vise le zéro-déchet pour 2030

"L’administration Plante ambitionne de détourner 85 % des matières résiduelles de l’enfouissement d’ici 2030, avec la « cible intermédiaire » de 70 % d’ici 2025.



Il faudra donc accélérer significativement la cadence, puisque la quantité de matières résiduelles générées par habitant n’a diminué que de 13 % entre 2010 et 2018, passant de 534 kg à 465 kg.




Les matières organiques représentent plus de la moitié des déchets générés par les ménages montréalais, mais seulement 26 % sont collectées, tandis que le reste est envoyé à l’enfouissement, démontrent les données de la Ville.



La Politique québécoise de gestion des matières résiduelles avait comme objectif que 60 % des matières organiques soient récupérées à l’horizon 2018, puis 100 % en 2022.







Montréal compte également réduire la quantité de déchets générés par habitant de 10 kg par année, ce qui représente une diminution de 20 % à l’horizon 2030.

L’une des façons d’y parvenir sera la lutte contre le gaspillage alimentaire ; la Ville prévoit interdire aux supermarchés et aux institutions de jeter aux ordures des denrées alimentaires, comme le rapportait La Presse, mercredi.



D’autres mesures viendront également diminuer la quantité de déchets enfouis, comme l’interdiction planifiée pour le printemps prochain des articles de plastique à usage unique, ou encore l’interdiction pour les commerçants de jeter ou détruire des vêtements qui ne sont pas vendus."


- Jean-Thomas Léveillé

LA PRESSE


Cliquez pour l'article entier

1 view